Story of a Girl

une-fille-comme-ca-268755Résumé : J’avais treize ans quand mon père m’a surprise avec Tommy Webber. Tommy avait dix-sept ans. Je ne l’aimais pas. L’histoire remonte à presque trois ans. Depuis, mon père ne m’a plus jamais regardée dans les yeux. Deanna voudrait se débarrasser de cette réputation de fille facile qui lui colle à la peau. Elle l’a décidé : cet été sera celui de la seconde chance. En trouvant un petit boulot dans la pizzeria du coin, elle compte mettre de l’argent de côté. Suffisamment pour partir loin de cette ville, loin des préjugés, loin de cette image qui ne lui ressemble pas. Elle n’imaginait pas que le prix à payer pour se racheter une vie serait si élevé : devoir affronter chaque jour la présence de Tommy, qui travaille avec elle…

Auteure : Sara Zarr

Mon avis :

     Tout d’abord je remercie NetGalley et les éditions Hachette romans pour l’opportunité de découvrir ce roman.

    Deanna a dix-sept ans. Il lui reste un an à passer dans son lycée, dans sa petite ville paumée où tout le monde semble connaître tout le monde, et où l’occupation principale est de répandre les potins. Malheureusement pour elle, son potin à elle reste le plus croustillant du patelin depuis quatre ans…

     L’année scolaire se termine et Deanna pense pouvoir échapper ne serait-ce qu’un peu aux conséquences d’une histoire qui date de ses treize ans, au moins pour l’été. Mais pour cela il lui faut aussi fuir sa maison, puisque là-bas non plus sa réputation ne lui laisse pas de répit.

     Au lycée, seuls ses deux meilleurs amis lui permettent de tenir le coup. Chez elle, c’est son frère et sa nièce qui lui donnent une raison de rentrer. Entre le jugement, les moqueries et les provocations de ses camarades la journée, et le regard déçu et plein de honte de son père le soir, Deanna n’a pas une chance de s’épanouir et de se sentir heureuse.

     Alors pour l’été, elle décide de se trouver un petit boulot. Pour gagner de l’argent, mais aussi pour payer le projet qu’elle nourrit en secret et qui représente sa lueur d’espoir. Malheureusement, ça n’est pas aussi simple, et elle se retrouve à travailler avec celui avec qui tout a commencé.

    Les années ont passé, mais Deanna est d’une certaine manière restée bloquée là-bas. Cet été il lui faudra affronter son passé, et mettre de l’ordre dans son présent, si elle veut enfin pouvoir espérer un avenir qui ne soit plus noir ou gris, mais contenant un peu de lumière.

    Entre relations familiales, amitiés, premier boulot, responsabilités, aléas de la vie, on trouve dans ce livre, au cours de ces quelques semaines d’été, autant de sujets abordés, de nœuds que l’on tente de démêler.

   Deanna peut faire preuve par moments de beaucoup de maturité. Mais principalement, ce n’est qu’une ado paumée, qui se raccroche aux branches d’une famille brisée depuis trop longtemps. Je ne me suis pas autant attachée à elle que je l’aurais cru. Elle serait presque banale en fait pour moi. J’ai trouvé que certaines de ses réactions manquaient d’intensité, quand d’autres étaient exagérée en regard de la situation.

     Un autre fait m’a un peu gênée, bien que je comprenne qu’il ait en fait été fait le choix de ne pas traiter vraiment ce sujet-là. Mais ce qui arrive à Deanna quand elle a treize ans, qui est la cause de tous ses malheurs ultérieurs, est traité comme si elle était, au moins en partie, en cause. Mais pour moi, à treize ans, quelle que soit la soit disant maturité ou le consentement, elle était une victime. Et c’est ainsi que tout le monde aurait dû la voir et la traiter. Or, presque personne (même pas elle, mais là je comprends le point de vue) ne voit ça de cet œil-là. Et ça, ça me dérange.

     J’attendais du coup plus de ce côté-là, que le sujet soit un peu plus abordé, plutôt que d’être juste la toile de fond de l’histoire familiale. Mon attachement aux personnages aussi a été un peu moyen. J’ai donc apprécié ma lecture, mais sans plus. Il m’a manqué ce petit quelque chose, cette manière de traiter le sujet, qui aurait pu faire passer cette lecture de moyenne à très bonne.

En bref : Une lecture moyenne dont j’attendais plus, en terme d’approfondissement des personnages et dans l’exploitation d’un sujet important et difficile.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s