L’atelier des souvenirs

l-atelier-des-souvenirs-886738Résumé : Alice végète depuis trois ans dans le déprimant état de chômeuse surdiplômée, quand elle a l’idée d’animer des ateliers d’écriture dans des maisons de retraite. Suzanne, Germaine, Jeanne, Elisabeth, George, Lucien… : les anciens dont elle crois la route sont plus attachants les uns que les autres. Au fil des séances d’écriture, les retraités dévoilent des bribes de leur passé tout en complotant pour influer sur l’avenir d’Alice. Un roman sur la solitude et la nostalgie. Sur l’amitié, la tendresse et l’amour, aussi…

Auteure : Anne Idoux-Thivet

Mon avis :

     L’atelier des souvenirs, c’est l’histoire d’Alice, une jeune femme au chômage, déprimée, qui pour se sortir de sa situation dont elle a tant honte, met en place un atelier d’écriture dans deux maisons de retraite du coin paumé où elle est revenue s’installer, par dépit, après avoir fini ses études à Paris.

     Cet atelier d’écriture est censé n’être qu’un tremplin en attendant de trouver quelque chose qui corresponde mieux à son CV dont la section universitaire est bien trop remplie pour son propre bien. Alice n’attend donc pas grand chose de cette petite activité qu’elle met en place. Et sa confiance en elle est tellement ébranlée par les années de chômage, vécus comme un échec, que la timide et réservée trentenaire n’est même pas sûre de bien faire.

     Et pourtant, cet atelier se retrouve bien vite à dépasser ses attentes, et à créer des vagues dans sa vie et dans la petite communauté.

    A travers ces moments d’écriture, on découvre les membres de l’atelier, les « petits vieux », qui sont bien loin d’être séniles, et ont beaucoup à apporter. A travers leurs textes, on est plongés dans les souvenirs, les tranches d’histoire, de souvenirs, de réminiscence du passé. Il en ressort une belle nostalgie.

    Mais surtout, le ton qui ressort de ce livre, c’est l’importance des liens. Grâce à Alice, trois générations se côtoient et partagent. Ensemble ils mettent en commun, l’écriture et la créativité leur apportant un support.

  Chaque personnage est plus attachant que le précédent. Autant « les petits vieux » qu’Alice, Chloé, que les enfants de l’école primaire. Un florilège de personnalités se mêle dans un tourbillon d’humour et de complicité. Cet Atelier des souvenirs est une belle histoire d’amitié face à la solitude, d’espoir face à l’âge et au temps qui passe, mais aussi une histoire d’amour, avec des cupidons aux cheveux blancs!

En bref : Une très belle histoire intergénérationnelle, douce et nostalgique!

Bonne lecture!

Xoxo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s