Tu as promis que tu vivrais pour moi

tu-as-promis-que-tu-vivrais-pour-moi-915720Résumé : Quand on a trente ans, on n’est jamais préparé à perdre sa meilleure amie. C’est pourtant le drame que Molly doit affronter quand Marie est emportée par la maladie en quelques mois à peine. Juste avant de mourir, celle-ci demande à Molly de lui faire une promesse : vivre sa vie pleinement, pour elles deux. Elle y tient, alors Molly accepte.
Mais par où commencer ? Lâcher son travail de serveuse ? Rompre avec Germain, l’homme avec lequel elle vit ? Certes, il est comptable et porte des chaussons, mais il est gentil.
Lorsque Molly reçoit quelques jours après l’enterrement un mystérieux paquet contenant douze lettres de Marie, elle comprend que celle qui lui manque tant n’avait pas l’intention de se contenter de paroles en l’air et que son engagement va l’entraîner bien plus loin que ce qu’elle imaginait…

Auteure : Carène Ponte

Mon avis :

Tout d’abord je remercie NetGalley et les éditions Michel Lafon pour l’opportunité de lire ce livre, dont la sortie est prévue le 1er juin 2017.

     Le principe des lettres envoyées par un proche décédé m’a rappelé PS I love you de Cecelia Ahern (dont j’ai vu le film mais pas encore lu le livre) mais version meilleure amie au lieu du mari. Et la couverture m’a un petit peu fait penser à Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone, vous ne trouvez pas? Mais les ressemblances ne vont pas plus loin qu’une première impression qui renvoie à un vague rappel.

     Tu m’as promis que tu vivrais pour moi raconte une belle histoire d’amitié et de deuil. Mais surtout une histoire de vie. Ou comment votre meilleure amie sait mieux que vous ce dont vous avez vraiment envie.

     Molly, contrairement à Marie qui vient de mourir, n’est tout à fait du genre à agir sur un coup de tête, à céder à ses impulsions. Si elle se laisse entraîner parfois, la prise de risque ne vient pas bien souvent de sa propre initiative. C’est comme ça qu’elle s’est retrouvée à vivre une vie qui n’a rien de lumineux, rien d’exceptionnel, et qui, sans qu’il n’y ait vraiment grand chose à lui reprocher, n’est pas ce qui lui correspond. Sa vie de couple est fade, son boulot était censé n’être que provisoire -depuis six ans-, l’appartement dans lequel elle vit ne lui ressemble en rien… Bref, la vie de Molly manque cruellement de couleurs. Et ça, Marie l’a compris. Si le temps lui est compté, ce n’est pas ça qui va l’empêcher d’essayer de remettre du bonheur dans la vie de sa meilleure amie après sa mort.

     Au travers de quelques mots, des lettres laissées lui donnant des missions, Marie va petit à petit créer une véritable remise en question dans la vie de Molly, qui va redécouvrir l’importance de vivre avec passion, se rappeler ses rêves et reprendre le contrôle de sa vie… en en perdant le contrôle!

     J’ai été assez surprise par l’un des retournements, qui pourtant a bien du sens. De même, Molly prend une décision à laquelle je ne m’attendais pas, mais que, au final je respecte énormément et admire. Trouver aussi la force de dire non et de reprendre les rênes de sa vie est loin d’être facile… Même (ou surtout?) à trente ans.

En bref : Une lecture touchante et un beau rappel qu’il n’est jamais trop tard pour vraiment vivre sa vie.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

2 commentaires sur « Tu as promis que tu vivrais pour moi »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s