Need

needRésumé : Les adolescents du lycée de Nottawa se réunissent tous sur Need, un nouveau réseau social qui leur permet de répondre à leurs besoins sous couvert d’un total anonymat, quels que soient ces boisons… Et qu’elles qu’en soient les conséquences. Car c’est bien connu, on n’a rien sans rien. Et si au départ la contrepartie semble dérisoire, il y a bientôt des morts dans la petite communauté…

Auteur : Joelle Charbonneau

Mon avis :

      Les réseaux sociaux font aujourd’hui partie de notre quotidien, il est partie intégrante de nos modes de communication et de la façade que l’on montre au monde. Et on est bien tous conscience que sous le couvert de l’anonymat, de se sentir protéger derrière son écran, les choses peuvent bien vite prendre un mauvais tournant.

      C’est le sujet abordé dans ce livre. Durant les vacances de fin d’année, les élèves du lycée sont connectés entre eux via Need. Ils y expriment leurs « besoins ». Le problème c’est que, sans en faire une généralité bien sûr, quand on est adolescent, la première chose à laquelle on va penser quand on nous propose de nous offrir tout ce dont on a besoin, ça tourne bien souvent autour du dernier smartphone sorti, de bonnes notes à un examen ou quelque chose pour attirer l’attention de celui ou celle qui nous plait.

       Le problème, c’est que ce ne sont pas des besoins, mais plutôt des envies, des désirs. Et quand on pense n’avoir aucune chance de se faire prendre, jusqu’où est-on prêt à aller pour l’obtenir? Toutes ces questions sont soulevées dans ce roman. Les thèmes abordés sont donc totalement d’actualité, et traités de manière originale.

       Toutefois, le format est assez difficile à lire. Chaque chapitre correspond au point de vue d’un nouveau personnage, et on se retrouve, dés le début complètement perdu. Les chapitres mettent longtemps à se connecter entre eux, et en attendant les seuls points de vue récurrents sont ceux de Kaylee et son meilleur ami. Kaylee, le personnage principal, a une histoire qui inspire la compassion. Malheureusement, on a ici une héroïne pas bien maligne, qui ne réfléchit pas à ce qu’il y a de mieux pour elle et son entourage, et se met donc dans des situations qui la font passer pour la fille qui crie au long et attire constamment l’attention. Et elle n’apprend pas de ses erreurs. J’avoue que je l’ai trouvée assez agaçante.

       Au bout d’un moment, les chapitres commencent à se lier, et on peut apercevoir une vue d’ensemble qui démontre une intrigue complexe et bien construite. A partir de là l’histoire se déroule toute seule et nous porte jusqu’à sa conclusion. Mais il faut pour cela dépasser largement la moitié du livre.

En bref : une première moitié difficile, mais une intrigue bien ficelée et des sujets traités très bien présentés.

Extraits :

Désir : envie de posséder un objet ou de réaliser un rêve.
Besoin : nécessité de détenir quelque chose ou d’accomplir un acte essentiel à votre vie.
De quoi avez-vous besoin?

J’en ai besoin. J’en ai toujours eu besoin. Mais si c’est ça, l’amour, alors non. Ça ne m’intéresse pas. Pendant un temps, on se contente de l’illusion, et après, tout ce qui reste, c’est la douleur.

Bonne lecture!

Xoxo

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s