Ouragan sur le lac

Les Désastreuses Aventures des Orphelins Baudelaire, Tome 3

les-desastreuses-aventures-des-orphelins-baudelaire-tome-3-ouragan-sur-le-lac-4041783Résumé : Cher lecteur, Prudence, prudence ! Pour lire ce livre, il faut être prêt à affronter mille choses déplaisantes : un ouragan, des sangsues voraces, une crise d’allergie, une jambe de bois, sans parler de cadeaux ratés, de soupe de concombre glacée, de manuels de grammaire – et j’en passe. Es-tu bien certain d’y tenir ? Toute l’histoire des orphelins Baudelaire a de quoi fendre le coeur, mais cet épisode pourrait bien être le plus navrant de tous. De mon côté, j’ai fait serment de relater ces sinistres événements. A toi, lecteur, de décider si tu te sens de force à t’y attaquer. Avec mes sentiments respectueux, Lemony Snicket.

Auteur : Lemony Snicket

Mon avis :

     On retrouve les trois enfants Baudelaire pour de nouveaux malheurs. Si leur précédent placement leur avait laissé la place pour un tout petit peu d’espoir, dés le début de ce tome, il semblerait qu’ils aient retenu la leçon : le bonheur ce n’est pas pour eux

      Si la tante qui les accueille n’est pas méchante, elle n’est pas non plus une hôtesse des plus agréables pour des enfants tels que les Baudelaire.

     Sa passion pour la grammaire et l’orthographe est bien ennuyeuse, surtout quand elle occupe tout son temps, et donc tout le temps des enfants. Par chance ceux-ci restent attentifs, même quand ils ne sont pas particulièrement intéressés, et cela pourrait bien leur sauver la vie une fois de plus.

      Bien sûr, ils savent qu’ils auront à nouveau à faire au Comte Olaf, et ils savent aussi, que comme chaque fois, ils seront les seuls à être conscients du danger. A eux trois, ils ont parfaitement compris qu’ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes.

     Alors quand le danger s’abat sur eux, ils n’ont d’autre choix que de repousser le désespoir et de réunir tous les indices en leur possession pour se sauver eux-mêmes.

      Au détour d’une toute petite phrase, on apprend aussi quelque chose de surprenant concernant les parents des enfants, et cela laisse penser que dans les tomes suivants, il pourrait y avoir plus que seulement déjouer les plans machiavéliques en cours du Comte Olaf.

     Une lecture encore une fois rapide, dans laquelle on se sent impliqués. Et une petite révisions de certaines règles de grammaire ne fait jamais de mal 😉

En bref : On continue d’aimer suivre les malheurs de nos trois pauvres orphelins…

Bonne lecture,

Xoxo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s