Nos âmes jumelles

Tome 1

nos-ames-jumelles-605591Résumé : Sonia est la plume, Lou le crayon.
Ensemble, elles inventent, osent, racontent, décrivent…
Y seraient-elles parvenues l’une sans l’autre?
De virtuel sur un forum, leur duo peut-il leur faire vivre une amitié réelle?

Auteur : Samantha Bailly

Mon avis : 

     En cette période troublée qu’est l’adolescence, en particulier le lycée, on suit ici deux jeunes filles très différentes qui se rencontrent et se complètent par leurs passions respectives.

      Lou est introvertie, dépressive et intello. Seul le dessin lui offre une échappatoire. Sonia est lumineuse, parait sûre d’elle, et c’est dans l’écriture qu’elle s’évade. A travers ces deux personnalités, au fil de ma lecture, je me suis un peu retrouvée. Je pense qu’au lycée je n’étais ni l’une ni l’autre, mais un peu des deux. Et Samantha Bailly parvient à merveille à nous faire nous identifier à chacun de ses personnages malgré qu’elles paraissent totalement opposées.

     Leur quotidien est somme toute plutôt banal : ce qu’elles vivent, expérimentent, sont des choses simples, par lesquelles bien des gens passent à cette période de leur vie. L’écriture ne cherche pas à en rajouter, c’est simple, c’est direct, et c’est compliqué : c’est le lycée.

     Ces deux jeunes filles qui n’ont a priori rien pour s’entendre vont se rencontrer sur internet, et de là naît une amitié qui va prendre une place très importante dans leur vie. L’évolution de leur relation, les tournants et moments-clés, tout cela est apporté de manière à ce que l’on voit à quel point, au moment des choix importants, de la recherche et de l’affirmation de soi, avoir une personne de votre côté peut tout changer, et donner une force incroyable.

     J’ai lu ce livre sans même le voir passer, et j’ai passé un très bon moment, me replongeant dans mes années lycée, me ramenant à mes rêves passés, et revivant de beaux moments…

En bref : Une belle histoire d’amitié, de passion et de découverte de soi.

Extraits :

« J’ai besoin de ce sentiment d’euphorie pour me sentir épanouie. Je suis malheureuse si je n’écris pas. J’aurais beau être bien entourée, apprendre, m’amuser… je finirais pas dépérir si tout ce qui me vient à l’esprit n’était pas transformé par l’alchimie des mots. »

« Les auteurs vivent de grandes passions pour pouvoir ensuite les raconter. Ils ne restent sûrement pas plantés à attendre qu’un truc se passe. Ils provoquent le truc. »

« – Je devrais aller vivre en théorie, parce qu’en théorie tout va bien. »

« N’oubliez jamais que vous pouvez briller, Mademoiselle Pradier. »

« Mon problème, Lou, c’est que j’aime aimer. Que je tombe amoureuse de l’idée de l’amour plutôt que du garçon. »

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

2 commentaires sur « Nos âmes jumelles »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s