La Malédiction Grimm

la-malediction-grimm-409499Résumé : Elizabeth peine à s’intégrer dans son lycée. Alors, quand son professeur d’histoire lui propose un petit job dans une bibliothèque, elle se dit que ce sera l’occasion de faire des rencontres. Après un entretien pour le moins étrange, la voilà engagée. Elle s’aperçoit aussitôt que le Dépôt n’est pas une bibliothèque ordinaire: pas un seul livre à l’horizon, uniquement des objets. Mais surtout, un mystère plane au sujet d’une collection située au sous-sol et dont personne n’accepte de lui parler: La Collection Grimm. Elle abrite des objets de contes de fées – les bottes de sept lieues, le miroir de Blanche-Neige… Quelques uns disparaissent, et un étrange oiseau géant rôde autour…
Quel secret cache cette Collection Grimm qui semble déchaîner les passions?

Auteur : Polly Shulman

Mon avis :

      Attirée par le mot « Grimm », j’avais bien envie de me plonger dans l’univers des deux frères.Si les contes des frères Grimm et les objets magiques qui leur appartiennent ont une part importante dans la trame de l’histoire, on ne se trouve pas dans une réécriture de contes, ce qui est d’ailleurs très clair sur la quatrième de couverture. Toujours est-il que l’on retrouve de nombreux éléments liés à ces contes et à bien d’autres. Le roman reprend des éléments du folklore, de la magie sous toutes ses formes et même de la science-fiction, bien qu’à mes yeux tous ces éléments auraient pu être un peu plus exploités. 
      Le style d’écriture, le ton, les dialogues, sont clairement orientés vers un public adolescent. J’aime lire des romans jeunesse, mais là, c’était peut-être un tout petit trop pour moi, sur le plan des relations entre les personnages surtout. Je n’ai pas spécialement accroché sur cette partie-là, mais je suis sûre qu’ayant lu ce livre au collège ou au lycée j’aurais adoré. Maintenant, malheureusement, ça passe un peu moins bien.
       Mais pour ce qui est de l’intrigue, je l’ai trouvé plutôt sympathique, et j’avoue avoir passé un bon moment entre les pages de ce livre, qui sans me captiver, a tout de même réussi à me faire voir un peu de magie 🙂

En bref : Une lecture jeunesse plutôt sympathique, qui sait trouver une place à la magie des contes de fées dans notre monde contemporain.

Extraits :

« Leur premier recueil était destiné aux adultes, et pour cause: ces histoires sont bien trop effrayantes et sanglantes pour des enfants. Même les personnages principaux font frire des gens et les farcissent de charbons ardents. Imaginez Disney faire une version musicale de La jeune fille sans mains, où l’héroïne se fait couper les mains par son père devenu veuf quand elle refuse de l’épouser! »

« – Peut-être parce que je ne supporte pas d’être séparé de toi ?
Son sourire, un mélange exquis de sarcasme et de sincérité, découvrit ses magnifiques dents blanches.
– Si c’était vrai, tu ne l’avouerais jamais.
– Tu as peut-être raison. Ou alors je pense ne rien risquer du tout en te le disant parce que je sais que tu ne me croirais jamais capable d’avouer une telle chose si elle était vraie.
– Ou bien tu t’exprimes par circonlocutions dans le but de m’embrouiller, pour ne pas avoir à répondre à ma question.
– S’exprimer par circonlocutions n’est pas pire que de décrire des circonvolutions pour aller aux toilettes. « 

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

2 commentaires sur « La Malédiction Grimm »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s