Avant toi

avant-toi-774008Résumé : Lou est une fille ordinaire qui mène une vie monotone dans un trou paumé de l’Angleterre dont elle n’est jamais sortie. Quand elle se retrouve au chômage, elle accepte un contrat de six mois pour tenir compagnie à un handicapé. Malgré l’accueil glacial qu’il lui réserve, Lou va découvrir en lui un jeune homme exceptionnel, brillant dans les affaires, accro aux sensations fortes et voyageur invétéré. Mais depuis l’accident qui l’a rendu tétraplégique, Will veut mettre fin à ses jours. Lou n’a que quelques mois pour le faire changer d’avis.

Auteur : Jojo Moyes

Mon avis : Tout d’abord, je suis tellement contente qu’ils aient sorti une nouvelle édition parce que la précédente ne m’attirait pas du tout, alors que là, avec Daenerys et Finnick dessus, il me la fallait absolument! (tout comme il va me falloir absolument voir le film!) Oui j’admets être parfois assez superficielle Xp

     Ensuite, j’ai été assez surprise je l’admets. Je pensais que ce livre traiterait principalement de la tétraplégie et de toutes les difficultés imposées à une personne tétraplégique ainsi qu’à son entourage. Bien sûr cet aspect est développé, il n’est ni oublié, ni mis de côté. Il n’est juste pas le sujet prédominant.

     La romance est elle aussi plus que présente. Elle est belle et suit un développement dont j’ai aimé le rythme. L’histoire d’amour ne s’impose pas comme une évidence, elle n’apparaît pas soudainement. Elle se contente de se développer, d’abord lentement sans qu’on la voit venir (même si bien sûr on sait qu’elle va arriver à un moment ou un autre), puis elle s’épanouit timidement d’abord avant de prendre de l’assurance et de s’affirmer (oui oui je parle toujours de l’histoire d’amour, pas d’un personnage ou d’une plante ^^’).

      De nombreux thèmes sont abordés ici, de la difficulté d’être en fauteuil roulant, aux différences entre les classes sociales, le chômage, les conséquences des actions insouciantes dans nos jeunes années, en passant par des thèmes plus controversés tels que le droit au suicide assisté, pour arriver à l’adaptation à une nouvelle situation suite à un grand chamboulement. 

     Mais le véritable thème de ce livre, porté par le personnage de Louisa, c’est la Vie. Louisa est une jeune femme qui se contente d’exister. Face à Will qui lui n’a d’autre choix que d’exister quand il dévorait la vie à pleines dents avant son accident, elle va apprendre à remettre en question son quotidien. Au premier abord, on peut penser que Will est la mission de Louisa. La vérité est toute autre. La vérité, c’est que Will décide de faire prendre conscience à Lou de son potentiel, de lui ouvrir de nouveaux horizons, pour qu’enfin elle apprenne à vivre. Elle est sa mission.

     Si le livre n’avait été qu’une romance, je n’aurais pas aimé. Mais qu’autant de thèmes soit abordés, juste frôlés, pour nous laisser y réfléchir par nous mêmes, sans nous imposer un avis ou une manière de penser; et que ce ne soit pas juste l’histoire d’un homme qui ne peut plus vivre comme il l’entend mais plutôt celui d’une femme qui ne sait pas ce qu’est vraiment de vivre, j’ai trouvé ça bien plus intéressant. Et le fait qu’on nous livre des informations sans nous mâcher le travail quant à ce que l’on veut qu’on en pense m’a beaucoup plu aussi. Je n’aime pas tellement qu’on réfléchisse à ma place, et j’aime au contraire qu’on me donne matière à le faire par moi-même.

En bref : Une lecture qui n’est pas ce qu’elle semble être à première vue, une romance, et qui est selon moi, bien plus…

Extraits :

« – Oh, allez. Ce n’est pas comme s’ils n’avaient jamais vu une fille jouer à mordiller le cou d’un monsieur.
Apparemment j’étais parvenue à le réduire au silence. Will a cligné des yeux une ou deux fois, et paru sur le point de secouer la tête. Non sans un certain plaisir amusé, j’ai vu que son cou était devenu tout rouge.
– Je crois, ai-je dit en lissant ma robe, que nous devrions tous deux être contents que cette étiquette n’ait pas été dans votre pantalon. »

« -Oh, c’était juste pour aider ma copine à tirer le meilleur de son boulot, a-t-répondu. Rien de plus.
Incontestablement, il avait insisté sur le « ma ».
– Vous avez bien de la chance, a lancé Will à l’instant où Nathan commençait à le sortir de la maison. Avec elle, le bain du soir est incomparable. »

« Mais au fond, que prouvait une photo ? A la maison, j’en avais une sur laquelle je regardais Patrick, le visage rayonnant, exactement comme s’il venait de me sauver d’un immeuble en flammes. En réalité, juste avant qu’elle soit prise, je venais de le traiter de « sale con », à quoi il m’avait répondu : « Fais pas chier ! » »

Bonnes lectures!

Xoxo

Publicités

2 commentaires sur « Avant toi »

    1. N’hésite pas à oublier tout ce qu’on t’en a dit avant de le lire! Vraiment, la romance ne représente qu’une part de l’histoire, c’est bien plus que ça…
      Et pour la suite, je pense que oui, parce que l’un des thèmes qui, je suppose, devrait être abordé me tient beaucoup à cœur. Donc pour le moment il est dans ma wishlist, mais j’attendrai sûrement qu’il sorte en poche pour l’acheter (histoire qu’il soit raccord avec le premier!^^)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s