Alice et l’Epouvanteur

Tome 12 de l’Epouvanteur, de Joseph Delaney

l--pouvanteur,-tome-12---alice-et-l--pouvanteur-752611

Résumé : « Destinée à être instruite dans l’art de la magie noire, j’ai passé deux ans sous la direction de la plus puissante des sorcières, Lizzie l’Osseuse. J’ai vécu pendant cette période des choses que je n’ai jamais racontées à mon ami Tom Ward. Des choses terrifiantes… »
Depuis plusieurs années, Alice combat aux côtés de l’Epouvanteur, John Gregory et de son apprenti, Thomas Ward.
Afin de détruire le Malin, ce dernier doit accomplir un dangereux rituel lors de la prochaine fête d’Halloween. Pour cela, il a besoin de trois objets sacrés : trois armes. Il en a déjà deux. La dernière, une lame surnommée « Douloureuse », est cachée dans le repaire du Malin.
C’est à Alice qu’il revient de la récupérer. La voici contrainte de retourner dans le monde de l’Obscur où ses ennemis l’attendent à chaque recoin. La jeune sorcière va découvrir qu’elle n’a jamais été aussi puissante… ni aussi proche de la mort.

Auteur : Joseph Delaney

Mon avis : 

     L’attente entre chaque tome de l’Epouvanteur est de plus en plus dure à supporter! Chaque livre nous rapproche du dénouement, et le suspens monte d’un cran à chaque fois. Et surtout, on est de plus en plus inquiets pour nos personnages auxquels on est maintenant vraiment très attachés. Ce tome là est comme celui sur Grimalkin et Sliter, non pas du point de vue de Tom Ward mais de celui d’un autre personnage. J’avais adoré découvrir le point de vue de Grimalkin. Son tome a achevé d’en faire mon personnage préféré. J’avais été intriguée par celui de Sliter. Et j’étais impatiente de découvrir celui d’Alice.

    On en sait déjà beaucoup sur elle (après 11 tomes j’espère bien!), surtout étant la personne la plus proche de Tom, et étant présente dans les livres depuis le tout premier tome. Toujours est-il que voir les choses de son point de vue permet d’approfondir encore le personnage. Et ici, en l’occurrence, de faire avancer l’histoire.

     En effet, Alice s’aventure seule dans l’Obscur. Elle laisse Tom, Grimalkin et le vieux Gregory derrière elle pour se jeter dans la gueule du loup et affronter sa plus grande peur.

     J’aime beaucoup le personnage d’Alice, la jeune sorcière qui tente de s’accrocher à son humanité malgré la puissance de ses pouvoirs, son ascendance et tout ce par quoi elle est passée. On ne se rend pas toujours compte de la lutte intérieure que cela représente pour elle.

     Ce tome alterne entre sa situation actuelle, et son passé, variant les rythmes, alternant les moments d’angoisse, d’urgence, de combat… La quête se poursuit pour Alice, mais tout en se battant pour affronter un avenir peu réjouissant, elle doit aussi faire face à un passé tout aussi peu réjouissant.

      L’histoire avance, et en même temps, on se permet de se sentir plus proche d’Alice. Ce tome est largement à la hauteur de chacun des précédents. Cette saga, que j’ai découverte totalement par hasard (et dont j’ai contaminé toute ma famille!) est une perle!

En bref : Me voilà tellement impatiente de découvrir le tome final, la conclusion! Et en même temps, j’en voudrais tellement plus!

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

2 commentaires sur « Alice et l’Epouvanteur »

  1. Je viens tout juste de commencer le tome 4 🙂 Et j’aime aussi beaucoup cette saga. Alice est un personnage vraiment bien développé et qui réserve toujours son lot de surprises. J’ai hâte d’être à ce tome !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s