Phobos, Origines

Tome 0 de Phobos, de Victor Dixen

phobos originesRésumé :

Ils incarnent l’avenir de l’humanité.
Six garçons doivent être sélectionnés pour le programme Genesis, l’émission de speed-dating la plus folle de l’histoire, destinée à fonder la première colonie humaine sur Mars. Les élus seront choisis parmi des millions de candidats pour leurs compétences, leur courage et, bien sûr, leur potentiel de séduction.
Ils dissimulent un lourd passé.
Le courage suffit-il pour partir en aller simple vers un monde inconnu? La peur, la culpabilité ou la folie ne sont-elles pas plus puissantes encore? Le programme Genesis a-t-il dit toute la vérité aux spectateurs sur les « héros de l’espace »?
Ils doivent faire le choix de leur vie, avant qu’il soit trop tard.

Auteur : Victor Dixen

Mon avis :

      Après avoir été embarquée par le tome 1, tenue en haleine dans le tome 2, je m’attendais à un peu de répit dans le tome 0, qu’il se contenterait de replacer un peu les personnages masculins. Et bien oui, mais c’est plus que ça!

       Dans ce tome hors-série on retrouve chaque prétendant dans une nouvelle qui le suit au cours des différentes étapes du casting « on caméra » mais aussi entre ces étapes « off caméra ». Chacun d’entre eux, comme on s’en doutait, a un passé qui recèle ses secrets et ses aspects sombres.

       J’ai adoré plonger dans l’intimité des garçons (non non je ne suis pas voyeuse =p) et pouvoir approfondir l’analyse psychologique que je m’étais faite des garçons. J’ai été confortée dans mon opinion pour certains, surprise pour d’autres, et enfin presque déçue parfois. Globalement, mes chouchous sont encore mes chouchous, même s’ils m’intriguent bien plus maintenant. Ceux que j’aimais moins, c’est toujours le cas.

       Retrouver les garçons en dehors du milieu spatial, dans un monde « normal » m’a un tout petit peu déroutée au début mais de manière agréable. Le principe des on/off screen toujours présent mêlé avec encore un nouvel environnement poursuit sur la lancée des tomes précédents : une trame de fond qui reste la même, un rappel;  et un changement de décor pour la narration principale (Terre/espace premier tome – Mars deuxième tome).

      D’autre part, je m’attendais à ce que le cliffhanger du tome 2 trouve un éclaircissement, une explication, quelque chose quoi dans ce tome… Mais non! A la place, une nouvelle fin mettant à rude épreuve ma patience! Que c’est dur!

      Certes on en sait plus sur le passé et la personnalité des garçons, et dans le même temps, de nouveaux mystères, de nouvelles questions apparaissent.

         Le fait que l’on est six nouvelles indépendantes (bien que certaines scènes se recoupent même si elles se lisent indépendamment) rend la lecture extrêmement rapide (ce qui m’a plutôt arrangé pour le challenge, j’avoue) et facile.

En bref : Victor Dixen manie à la perfection l’art de nous enfoncer de plus en plus dans son univers, proches des prétendant(e)s! Ce hors-série est le digne prologue de cette série =) Loin d’avoir apaisé mon impatience quant au tome 3, ce tome 0 l’a attisé!

Extraits :

« On a toujours le choix. »

« Gloire au Joyaux Céleste! »

« – Là-bas. Là-bas aussi. Partout. »
– Partout c’est la même chose que nulle part. »

« – Ce n’est pas un prodige, mon cher Arthur, répond Serena McBee. C’est l’hypnose. Un formidable moyen de donner aux patients le contrôle de leurs pulsions… ou de me le donner, à moi. »

P.S : 4ème lecture du FRRATpour le thème dernière acquisition livresque.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

8 commentaires sur « Phobos, Origines »

      1. Oui ! J’espère que le final sera explosif et à la hauteur de nos attentes.
        En tout cas, j’ai discuté avec l’auteur aux Imaginales et il a affirmé qu’il ferait d’autres hors séries (les filles, Serena, …). Mais je pense qu’elles seront publiées plus tard, comme l’année prochaine.

        J'aime

      2. Oui c’est vrai que du coup on en attend beaucoup de ce tome de clôture… Mais je fais confiance à Victor Dixen! Même si je n’ai eu la chance comme toi de le rencontrer ^^ En tous cas les hors-séries pourraient bien aider, après le tome 3, à grapiller un peu plus de l’univers de Phobos avant de devoir finalement lâcher prise ^^ (j’ai toujours du mal à quitter une série que j’ai beaucoup aimé!)

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s