Combustion Spontanée

Tome 3 du Prince des Ténèbres de Jeaniene Frost

le-prince-des-tenebres,-tome-3---combustion-spontanee-647538-250-400Résumé :

Vlad n’a jamais craint personne. Pas même le terrible Mihály Szilágyi, un vampire aussi âgé et puissant que l’Empaleur lui-même. Pourtant, il a peur pour sa femme, Leila. Ses ennemis savent qu’il est prêt à tout pour elle et n’hésiteront pas à se servir de cette faiblesse. Alors que les fantômes du passé resurgissent et que la guerre sanglante l’opposant à Szilágyi fait rage, Vlad laissera-t-il son amour pour sa jeune épouse précipiter sa perte?

Auteur : Jeaniene Frost

Mon avis :

    Beaucoup de temps écoulé depuis ma dernière lecture dans l’univers de La Chasseuse de la Nuit, donc avant d’entamer ce tome, je n’avais plus que des souvenirs assez vague, je ne savais même plus vraiment à quoi m’attendre. Il y a peu d’univers de vampires qui me plaisent, mais celui-ci fait partie pour moi des références dans le domaines. Insi, me replonger dans cet univers reste toujours un plaisir, que je sais d’avance que je vais savourer.
1680_1050_20100424125322262013     Les premières pages m’ont d’emblée remise dans le contexte. J’avais oublié que j’aimais bien Leila, et que j’avais été inquiète pour elle après le tome 2 (j’essaye d’éviter de spoiler les tomes précédents, on ne sait jamais!). Et surtout, j’avais oublié à quel point j’adorais le personnage de Vlad, que j’avais vraiment découvert quand il était devenu un proche ami de Cat. Ce type-là a un vraiment un passé trèèèès riche! Il ne cesse de me surprendre.
Voilà pour la mise en bouche. Ensuite, pour l’histoire… Comment dire… Leila se fait ENCORE kidnapper??! Voilà ce que j’ai pensé! Leila a pensé la même chose ce qui m’a rassurée. Cela voulait dire que l’auteur avait remarqué que ça commençait peut-être à faire beaucoup… Résultat, ça a allégé l’effet de redondance. En fait, l’auteur a réussi à utiliser cet effet là et à bien l’intégrer dans le récit.
     J’ai trouvé qu’il y avait moins d’humour que d’habitude. En même temps, malgré une très courte apparition de Cat, la comique de service (bien malgré elle), c’était surtout centré sur Leila et Vlad qui ne sont pas réputés pour leur côté humoristique. Tout de même, j’aurais bien apprécié d’avoir un peu plus de légèreté et un tout petit peu moins de « sentiments profonds et passionnés ». J’ai aussi trouvé qu’il y avait moins de « fesse » (essayons de rester polis xp) que d’habitude. C’est pourtant un des critères principaux de cette série. Je ne m’en plains pas vraiment. En fait s’il y en avait eu plus, je ne vois pas trop comment ça se serait inséré dans le récit. J’ai juste été surprise, vu que d’habitude on a des scènes très détaillées, bien que pas vulgaires ou sales selon moi, au contraire je les trouve bien écrites.
      Tout au long du récit, on réalise que Leila a enfin accepté ses facultés spéciales presqueenergy comme un don, et elle a vraiment appris à s’en servir. L’évolution entre la Leila du début du premier tome, et celle de la fin de ce tome-ci est vraiment intéressante et même touchante. C’est vraiment quelqu’un qui change à un rythme et d’une manière justes.
    Je l’ai lu assez vite. Je ne l’ai pas « dévoré », mais ça se laisse plutôt bien lire. Comme toujours dans les romans de Jeaniene Frost, il n’y a pas de temps morts, de descriptions inutiles. A ce stade de la saga de La Chasseuse de la Nuit, on connaît plus que bien l’univers que l’auteur a créé, avec ses créatures, leurs règles etc. Le cadre est déjà bien mis en place, on ne perd plus de temps avec ça. On est donc d’emblée et tout le long, dans le vif du sujet (avec bien sûr quelques petits rappels qui ne font pas de mal de temps à autre). 

En bref : Un roman dans la suite de l’univers de la Chasseuse de la Nuit! J’ai passé un bon moment.

Extraits :

« Vlad aimait comme il vivait : de manière indomptable, dangereuse et intense, comme il m’en avait averti. »

« – Ne fais pas attention à elle, elle soulève toujours des tonnes d’objections quand je la demande en mariage. »

« – Mais je suis toute bleue, retorquai-je, abasourdie. »

P.S : Livre sorti de ma PAL dans le cadre du challenge French Read A Book thème Livre que l’on veut lire depuis très longtemps.

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s