Humaine

Tome 1 de Humaine, de Rebecca Maizel

humaine,-tome-1---humaine-141843-250-400Résumé : 

Je te libère…
Je te libère, Lenah Beaudonte.

Garde espoir et sois libre…
Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j’étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c’est qu’être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.

Auteur : Rebecca Maizel

Mon avis :

     Alors, comment dire que j’ai dû m’y reprendre à deux fois pour le lire, que j’ai bien failli le sortir de ma PAL pour le laisser tomber? Sans l’intervention de Saiwhisper du blog Les pages qui tournent, je serais passée à côté… Et ça aurait été bien dommage!

     Si l’héroïne principal est au départ immorale et a commis des actes impardonnables sur lesquels elle ne peut pas revenir, je m’attendais à ce que sa transformation en humaine lui fasse passer l’éponge sur son passé. En fait non elle ne s’absout pas de ses erreurs par le sacrifice d’un être qui l’a aimé. Elle vit le terrible conflit de concilier son passé avec sa nouvelle vie. L’adaptation est donc sur de nombreux plans : elle doit s’adapter à la société, elle doit s’adapter à son humanité fraîchement retrouvée et tout ce que celle-ci implique, soit les sensations mais aussi les émotions, qui incluent la culpabilité, elle doit aussi s’adapter à sa vie sociale, sans son cercle, sans son amant, seule… 

     Là où il aurait été facile d’essayer de nous faire oublier son passé sordide, ou au contraire de tomber dans la culpabilité totale, on trouve ici, chez Lenah, un parfait équilibre, une évolution que l’on comprend. Elle s’éveille à la vie, et sa soif de vivre, qui la tiraille depuis sa mort, est suffisamment forte pour ne pas tomber dans apitoiement. 

     Bon, par contre sa relation avec Justin, je ne veux pas en dire trop pour ne pas spoiler, mais j’ai été un peu déçue de la vitesse à laquelle ça s’est passé. Difficile d’expliquer ce que je veux dire sans trop en dévoiler, mais globalement, ça manquait de réalisme. Enfin vous voyez ce que je veux dire non? Parce que évidement les vampires et le réalisme…hum hum… Mais bon les relations peuvent, et doivent, tout de même être réalistes, malgré le contexte, selon moi. Et ici on manque par certains aspects un peu de réalisme.

     Mais cela n’empêche en rien qu’Humaine montre un bel aspect de la complexité des émotions humaines, le tout avec une intrigue et un univers assez bien situé, même si l’on n’en sait finalement pas tant que ça sur les vampires. On sait ce que l’on a besoin de savoir. On n’est pas noyé dans les informations. 

     Je vous disais que j’avais failli abandonner la lecture de ce livre. Je pense que la première fois que je l’ai commencé (et je ne suis allée que jusqu’à la fin du deuxième chapitre) j’avais été perturbée par les flashbacks. J’avais eu du mal à situer l’action. Et je m’étais braquée quant au personnage de Lenah que j’avais d’emblée jugée maléfique. Autant dire que je ne lui avais laissé aucune chance. Je n’étais pas d’humeur ce jour-là et n’avait donc fait aucun début d’effort.

     La deuxième tentative fut la bonne, et cette fois j’ai pu réaliser que Lenah est au contraire un personnage très… humain. Et j’ai un petit crush pour Rodhe j’avoue ^^ Et beaucoup de curiosité concernant Suleen (lisez le livre, je suis sûre que vous comprendrez pourquoi).

En bref :

     Agréablement surprise par cette lecture, dans laquelle je trouve l’équilibre entre les tons, les humeurs et le rythme très bien travaillé. Lecture que je vous recommande donc chaudement. Et pendant ce temps-là, je rajoute le tome 2 dans ma wishlist!

Extraits:

« Les élèves m’observaient de tous leurs yeux. Des centaines d’yeux de mortels, rivés sur moi, attendant de moi une parole qui me situerait dans leur univers.
– Je m’appelle Lenah Beaudonte, et c’est vraiment galère d’être sur cette estrade. »

« Honni soit qui mal y pense. »

« A l’instant où le soleil se lève, il commence aussi à se coucher. Au moment de notre naissance, nous commençons à mourir. Toute la vie est un cycle. Quand tu auras compris que les vampires sont exclus du domaine de la vie naturelle, tout sera clair. »

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

5 commentaires sur « Humaine »

  1. J’ai adoré cette duologie (bien qu’il y ai un troisième tome et qu’il ne soit jamais sorti en france, tristesse T.T), l’écriture est sublime et j’ai beaucoup aimé les personnages ! Une histoire de vampire qui sort du lot, j’aimerais relire le premier tome !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s