Les aventures improbables de Julie Dumont

photo 4Résumé : 

Il y a des filles qui n’ont pas de bol. Celles qui ont tiré les mauvaises cartes dés le début. Celles-là, on n’a ni envie de les engueuler ni de leur tirer dessus. Puis il y a celles qui prennent les mauvaises décisions quoi qu’il arrive. Bref les filles à emmerde. J’appartiens clairement à la deuxième catégorie.
Oh, je ne m’en glorifie pas. C’est un état de fait. J’attire les catastrophes. Quoique je dise ou quoique je fasse, il y a toujours un couac. Celui du jour est sans nul doute de m’être porté au secours d’un type qu’on venait de balancer nonchalamment dans un fossé. Parce qu’une chose est sûre, si j’avais su dans quoi je mettais les pieds en ramassant ce porte-poisse, j’aurais tourné les talons et poursuivi ma route sans me retourner.

Mais, la curiosité est un vilain défaut et, dans le petit bourg de province normand où j’ai grandi, les secrets et les drames prolifèrent aussi vite que la gastro et les cancans rattrapent toujours les coupables…

Mon avis : 

   C’est avec curiosité que je me suis lancée dans ce nouveau roman de Cassandra O’Donnell dont j’ai adoré la série Bit-lit Rebecca Kean. J’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre de sa part une fois sortie des sorcières, vampires, et autres métamorphes.
Et bien je n’ai pas été déçue! Julie Dumont n’a certes rien à voir avec Rebecca, ce n’est pas une badass n’ayant pas froid aux yeux; non, Julie, et bien elle est plus comme moi : maladroite, cause perdue aux yeux de ses parents, limite un peu folle et complètement inconsciente. Autant dire que je n’ai eu aucun mal à m’identifier à elle, même si certaines de ses réactions m’ont fait lever les yeux au ciel (tout en me disant que j’aurais tout à fait pu réagir de la même manière).

     Notre chère Julie donc, a grandi dans une famille disons légèrement atypique puisque ses parents tiennent les pompes funèbres du village où ils vivent. Seulement venue passer le weekend chez ses parents, Julie se retrouve embarquée dans une suite de péripéties de plus en plus dangereuses. Dans un village où la distraction principale est le commérage, notre petite journaliste doit gérer à la fois sa mère obnubilée par le fait de voir sa fille mariée, son père qui ne supporte pas les histoires, des voisins avides de potin, un collègue journaliste plutôt canon quand il est en bon état et un mec carrément canon qui se prend pour son petit ami. Autant dire qu’il faut beaucoup d’humour, et de chocolat, pour survivre à tout ça.

     Et l’humour ne manque vraiment pas! J’ai beaucoup ri aux traits d’esprit de Julie et de son grand-père lubrique et aux situations cocasses dans lesquelles on retrouve les habitants de la petite ville de Neubourg.

photo 1     Pour ce qui est du chocolat… et bien il m’a fallu beaucoup de volonté pour me limiter! Mon dieu les références à la nourriture! Que ça m’a donné faim, que ça m’a donné envie. Grande gourmande que je suis je n’ai pas résisté à me préparer une tarte tatin pour accompagner ma lecture, après seulement quelques chapitres, et à sauter sur une (une seule? pas sûr…) tablette de chocolat pour contrer mes « défaillances cérébrales » quelques chapitres plus loin.

En bref : 

   Ce livre est un vrai régal! Cassandra O’Donnell m’a ravie une fois de plus, dans un registre tout autre. Preuve qu’elle manie les différents styles avec brio.
   Je recommande vraiment ce livre si vous avez envie de quelque chose de léger (enfin pas léger en calories), distrayant et drôle. Par contre s vous surveillez votre ligne, méfiez-vous, ce livre est une véritable incitation à céder à la gourmandise! 😉

Extraits : 

« – Je peux savoir ce qu’elle a fait pour vous foutre dans une telle rogne?
Comme Mathieu ne répondait pas et fonçait sur lui comme un enragé, Michaël haussa les épaules et lui écrasa nonchalamment son poing sur le nez. »

« – […] Vous avez un problème avec les morts, enfin avec les cadavres? s’enquerra grand-père.
[…]
– Avec les morts, non, mais il m’arrive d’en avoir avec les vivants. »

IMG_4462 [149013]

Bon à savoir : jusqu’à fin aout (me semble-t-il) si vous achetez le livre, pour 1€ de plus, vous pouvez vous faire chouchouter dans un institut!

Bonne lecture!

Xoxo

Publicités

3 commentaires sur « Les aventures improbables de Julie Dumont »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s