Silver, Livre Deuxième

silver,-livre-deuxieme-737737-250-400

Résumé :

La vie de Liv n’est pas de tout repos : aux prises avec une famille recomposée au bord de l’explosion, elle doit protéger sa sœur, frappée d’étranges crises de somnambulisme. Sans compter que Secrecy, la mystérieuse bloggeuse du lycée, se met à dévoiler ses secrets les plus intimes ! Et si tout cela avait un lien avec la sombre présence qui hante ses nuits ?

Mon avis :

     C’est avec la plus grande hâte que je me suis jetée sur ce deuxième tome. En effet j’avais été plus que frustrée à la fin du premier tome. Celui-ci m’avait transportée. Tout comme pour la trilogie des Gemmes, Kirsten Gier m’avait propulsée dans un univers extraordinaire original et très bien ficelé. Tout un monde caché parmi nos rêves ? Notre subconscient créant un univers, protégeant nos secrets nocturnes par des mots de passe et des énigmes ? Un stalker caché derrière ses écrans et divulguant les petits secrets de lycéens ? Des pouvoirs uniquement limités par l’imagination ? Il n’en fallait pas plus pour attiser ma curiosité, moi qui vis déjà à moitié dans mes rêves !

     La fin du premier tome nous laissait avec plein de questions au bord des lèvres. Le deuxième tome, en apportant son lot de réponses, se trouve être tout aussi prenant que le sherlock homes think is the new sexypremier. On continue d’en découvrir plus sur ce qui se passe dans les couloirs du sommeil, et de fil en auguille cela tisse de tout nouveaux mystères. Le tout toujours, bien évidemment, saupoudré de l’humour bien à elle de cette chère Kirsten Gier. Les petites références à Sherlock Holmes et à  Benedict Cumberbatch en Sherlock m’ont vraiment fait rire, moi qui suis, à l’instar des sœurs Silver, une grande fan.

      L’intrigue autour de Secrecy, petit clin d’œil à Gossip Girl, est quant à elle
traitée juste autant qu’il le faut pour ne pas nous distraire du sujet principal, 100_2490tout en nous amenant à nous poser suffisamment de questions pour nous donner envie de jouer nous-mêmes les Sherlock Holmes.

     Le rythme de l’histoire est à mes yeux, juste parfait. Je n’ai pas ressenti un seul moment d’ennui, et je n’ai à aucun moment eu l’envie ou le besoin de me sortir un peu du livre pour mieux m’y replonger. Au contraire, je l’ai lu d’une traite ! Et globalement si certains aspects, actions et réactions sont un peu prévisibles, on ne tombe pas dans les clichés, et cela m’a d’ailleurs positivement surprise. Au final j’ai vite réalisé que je n’avais pas la moindre idée de ce qui m’attendait au chapitre suivant. Et ça, c’est quelque chose que j’ai tout particulièrement.

0114ece7d18e920eca87f1b128c134d7150b1ece79

     Et les relations entre les personnages ! Aucune fausse note de ce coté là non
plus ! La complicité des deux sœurs, l’humour piquant de Mia (qui en fait soit dit en passant mon personnage préféré), Liv et Henry, Liv et Grayson… Sans vraiment tout savoir sur eux, on se rend compte que l’auteure nous a subtilement appris à connaître de mieux en mieux nos chers protagonistes.

     Encore une fois Kirsten Gier me fait regretter que ses romans ne fassent pas 600 pages : je n’avais aucune envie de quitter l’univers de Silver, je m’y suis juste sentie si bien de la première à la dernière page… Et maintenant il me faut à nouveau attendre encore un an avant de pouvoir me plonger à nouveau dans les mystères des rêves ! Et le petit mot de la fin de l’auteur, loin de me permettre de tourner plus facilement cette dernière page (pour le moment) ne fait qu’accroitre mon impatience : je veux la suite !
Petit plus : l’intrigue se déroule principalement à Londres d’où je rentre tout juste après y avoir vécu 10 mois. J’apprécie donc tout particulièrement les petites références à la ville (même s’il y en a bien moins quand dans Rouge Rubis que l’auteure avait aussi situé à Londres)

En bref :

     Un second tome à la hauteur du premier, et largement à la hauteur de la Trilogie des Gemmes ; qui se laisse dévorer et pose un sourire sur les lèvres de bout en bout. Si vous voulez vous évader, rêver et rire, si vous appréciez une bonne répartie et un mystère en vue, Silver est fait pour vous, lancez-vous !

Extraits :

« Il y a quelque chose qui ne va pas chez ces Français » Extrait du blog de Secrecy

« – Vous semblez bien reposées, s’écria Mum après nous avoir embrassées. Aussi rose et fraîches que de bonnes Suissesses des alpages.

– Ce sont des engelures, répliqua Mia. Avec un peu de chance, nous n’aurons plus jamais besoin de blush. »

« – Vous êtes la famille Plein-Soleil, m’interrompit Henry. Chez vous règne la chaleur, la propreté et l’amitié, tout le monde s’aime bien – Florence ne compte pas -, il y a toujours des pâtisseries maison et même le chien pourrait jouer dans un spot publicitaire. »

Publicités

Un commentaire sur « Silver, Livre Deuxième »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s